AO 75 

date de la sortie: 
Jeudi, 1 Décembre, 2016
zone géographique: 

Par une trés belle journée ensoleillée nous nous retrouvons à l'entrée de l'AO75 alias "Doc2" puisque repéré par votre serviteur au cours d'une récente prospection et caché par une énorme pied de romarin. Celui-ci a été en partie sacrifié pour permettre l'accès. L'aven se situe en bordure du chemin à 700m du mas de la Mourtre en direction de Périllos. Coordonnées GPS: N 42.89077.  E 2.85509


aven de l'Amphore 

localisation géographique: 
coordonnées: 
Latitude: 42.8883
Longitude: 2.85553
développement: 
10m
dénivellation: 
25m

I - Historique :

Cavité connue de longue date et dont Jacky a extrait des fragments et un col d'amphore dans les années 1980, lesquels ont été datés du 1er au 2e siècle de notre ère par un l'archéologue en place. Un croquis de l'aven sur un qpst de 1984 nous a incité à le retrouver. Pour la petite hisoire nous avons nous même trouvé des morceaux de la fameuse amphore lors de notre visite du 17/11/2016


Aven De la Vigne  Aven Des Mange-Rocs 

date de la sortie: 
Dimanche, 20 Novembre, 2016
zone géographique: 

Temps ensoleillé et doux mais en compagnie de ces sacrés moustiques.

Le programme de ce jour est la visite de la Vigne (visité le 18-09 et le 30-09-2016) ainsi que l'aven des Mange-Rocs.

Afin de faire connaître l'aspect spécifique de ces avens à Hervé et Danièle étant programmés de longue date.

Cette fois-ci l'équipe met en place 2 spits à l'entrée pour avoir une amarrage plus sécuritaire de l'aven de la Vigne.

D'ailleurs l'équipe d'exploration composée de Jacquy, François et Denis qui passaient par là, nous aident à déterminer un emplacement favorable.


Exercice secours à l'aven de la chapelle 

date de la sortie: 
Dimanche, 20 Novembre, 2016
zone géographique: 

C'est par une très belle journée d'automne que 35 participants, dont deux CRS de montagne étaient présent à cet exercice.Ce fut un mini barnum avec appel par téléphone, PC avec tente jaune et voitures rouges de manière à montrer aux nouvaux comment se passe un un réel.Départ du fond de la "chapelle" et formation de deux équipes pour remonter le brancard. Cela faisait beaucoup de monde sous terre, mais chacun a pu voir les différants atteliers.En bref, nous avons passé une exellante journée dans une très bonne ambience.


S'abonner à Entente Spéléologique du Roussillon RSS